+41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net
Le lâcher prise fait partie de notre code génétique

Le lâcher prise fait partie de notre code génétique

Les tremblements thérapeutiques Parfois, notre environnement passé a été toxique comme avec un manque d’amour, un manque de tendresse, un manque de relation et de sécurité et parfois il y a eu aussi des événements ayant crées des chocs émotionnels. Ces manques et ces chocs générent des traumas dans notre corps et notre esprit. Les traumas sont inscrits dans notre esprit et aussi notre corps, dans certains muscles et fascia. Ces muscles et fascia enmagasinent des énergies devant servir à la lutte ou la fuite. En cas de figement (quand la lutte ou la fuite ne sont pas possibles), ces énergies sont stockés dans ces muscles et fascia ce qui a long terme provoquent un myriade de symptômes de stress post traumatiques (ESPT). L’organisme croit alors que le danger est toujours là et active des protections à plusieurs niveaux :  état d’hyper vigilance tensions dans les muscles quasi permanente sécrétion de cortisol, d’adrénaline pour parer à tout danger rapidement sécrétation d’opiacés permettant une anesthésie émotionnelle et physique afin de ne pas souffrir (on ne sent pas une morsure par exemple) Heureusement le corps a un mécanisme de nettoyage de ces tensions ce qui permet à l’organisme de diminuer ces protections. Le mécanisme de nettoyage naturel des tensions est le tremblement, comme chez les animaux. Le fait de trembler est une réponse naturelle et primaire permettant à l’organisme humain ou animal d’évacuer la tension excessive et la surcharge de substances neurochimiques générées par un choc ou des chocs successifs et de quitter le mode alerte pour retourner à un état de repos et de détente. Je vous invite à trembler...
L’amour de soi, concrètement !

L’amour de soi, concrètement !

Transcription de la vidéo qui fait suite à la précédente sur la sexualité libre comme clé du bien -être et je vais parler de l’amour de soi et l’amour de soi passe évidemment par être à l’aise avec son corps et on va aller un peu plus loin en parlant de l’amour de soi, qu’est-ce que c’est ? Parce qu’en fait, surtout comment fait-on pour s’aimer parce que comment s’aimer, beaucoup de gens vont dire : et bien, comment m’aimer ? Je vais me donner des compliments, je vais voir les bons côtés de moi, évidemment c’est déjà super important mais on va aller un peu plus loin et donc je voulais d’abord juste commencer en revoyant certains principes avec vous sur l’amour de soi, sur le fait de pouvoir s’aimer, c’est vraiment tres important de pouvoir s’aimer parce que si on ne s’aime pas, qu’est-ce qu’il se passe ? Si on ne s’aime pas, on a une mauvaise image de soi, on se dit qu’on n’est pas intelligent(e) ou nul(le) ou pas assez beau, pas assez belle et donc, on va faire des choix de vie qui correspondent à ce qu’on pense de nous et donc ça va être des choix peut-être médiocres, ça va être des choix « faute de mieux », ça va être des choix où on n’ose pas rêver, on ne s’autorise pas à être avec tel type de personne, on ne s’autorise pas à faire ce type de métier donc on va faire des choix « faute de mieux » et je crois que « faute de mieux », c’est tragique, c’est triste parce que tout ça est basé sur une estime de...
Le premier acte d’amour !

Le premier acte d’amour !

Parlons un peu d’amour.. ! Pour pouvoir en donner et être heureux, nous devons commencer par nous-mêmes… Aime ton prochain comme toi même est une phrase importante aussi dans sa deuxième partie.. Mais comment s’aimer ? Que pouvons-nous faire ? Découvrez le premier acte d’amour ! C’est étonnamment simple ..! N’hésitez pas à partager vos commentaires ou questions en bas de la vidéo dans la zone des commentaires...