+41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net

Cohérence Cardiaque

Seule fonction du système neuro-végétatif que l’on peut volontairement réguler, la respiration est le meilleur baromètre pour évaluer le degré de stress et pour le désamorcer.

La façon dont nous respirons a des effets physiologiques sur l’organisme au niveau de notre système nerveux, de notre acidité, du sommeil, de l’appétit, de la digestion, de l’humeur.

Une bonne respiration diminue l’acidité dans l’organisme, augmente les capacités du cerveau et améliore notamment la digestion et la qualité du sommeil.

Le rythme cardiaque reflète notre état émotionnel. Cette variabilité du rythme cardiaque est dépendante de la balance entre les systèmes ortho- et parasympathique.

  • Le système nerveux orthosympathique, associé aux réactions de «combat / fuite / paralysie», par une accélération du rythme cardiaque, la contraction des vaisseaux sanguins, et stimulant les hormones du stress (comme le cortisol).
  • Le système nerveux parasympathique, associé aux réactions de calme et de relaxation, apaisant les battements cardiaques.

Cet état très particulier de cohérence cardiaque nous met en état de neutralité émotionnelle, état où l’on peut mettre les compteurs à zéro et abaisser notre taux de cortisol mais aussi produire des ondes alpha cérébrales (état d’éveil et de calme) ainsi que des modifications positives du système immunitaire et inflammatoire.

Les effets sont donc bio chimiques et bio rythmiques tout à la fois.

Une méthode scientifique

  • 17 années de recherche scientifique, 2300 articles (Harvard Business Review, Journal of Stress Medicine…)
  • Utilisée par 80 des 500 plus grandes entreprises aux US, des sportifs de haut niveau, des Universités (Mines de Paris, MBA…)

Respirer en cohérence avec la fréquence 6

La cohérence cardiaque est un état physiologique qu’on peut atteindre en suivant une règle simple de respiration.

Six respirations par minutes à intervalles réguliers suffisent à mettre le corps en cohérence.

Les athlètes appellent cet état « la zone » ce qui leurs permet de performer au maximum.

Comment ça fonctionne ?

Grâce à une découverte récente de 20 ans on sait que le cœur s’accélère en inspirant et décélère en expirant mais si nous maintenons 5 secondes d’inspiration et 5 secondes d’expiration, nous atteignons une fréquence de 6 respirations par minutes qui a pour conséquence que le cœur se synchronise à ce rythme respiratoire et cela provoque un relâchement d’hormones du plaisir et de relaxation : ocytocine, dopamine, sérotonine.

Le cœur en tant que véritable deuxième cerveau, envoie ainsi un signal d’apaisement à tout le corps.

Cet état très particulier de cohérence cardiaque nous met donc dans cet état de neutralité émotionnelle, état où l’on peut mettre les compteurs à zéro et abaisser notre taux de cortisol mais aussi produire des ondes alpha cérébrales (état d’éveil et de calme) ainsi que des modifications positives du système immunitaire et inflammatoire.

Les effets sont donc bio chimiques et bio rythmiques tout à la fois (amélioration de la mémoire, de l’immunité (taux d’IgA), de la balance hormonale, augmentation de la longévité (hormone de DHEA).

Il a été démontré que 3 à 4 min de CC baissait le taux de cortisol de 40% pendant 4 à 6 h.

3 à 4 séances d’entrainement par jour est donc très efficace.

Entraînez-vous ici avec cette animation que j’ai faite pour vous en musique :

(Inspirez quand la boule vient vers vous, et expirez quand elle s’éloigne. lentement, profondément..)

OU aussi avec cette application Respirelax + que voici en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=lgnwj9V3LoQ

Je vous ai aussi fait cette vidéo pour vous en parler plus en détail : https://www.youtube.com/watch?v=OOp_L01oxTA

Bonnes pratiques ! Que votre coeur soit le plus souvent en cohérence 😉

Eric