info@Bonheur-ou-stress.com

Qu’est ce qu’est l’hypnose ?

Qu’est ce qu’est l’hypnose ?

Lors d’un après-midi passé avec plusieurs de mes collègues hypnothérapeutes, groupés au sein de l’Association HYPNOSIA, dans le cadre de faire de l’inter-vision ainsi que de parler de notre activité de thérapie, j’ai interviewé quelques personnes, thérapeutes comme moi, afin de leur demander leurs propres définitions de l’hypnose afin de démystifier un peu celle-ci. Je conclus en expliquant selon moi, ce qu’est l’hypnose.

Témoignage de Sandrine, collègue hypnothérapeute :

Pour moi, l’hypnose c’est quelque chose qu’on fait croire à son cerveau, et quand on est au bon endroit et qu’on a pris le bon ascenseur, on lui fait croire une histoire; pour lui c’est quelque chose qui est acquis. Ca va alors changer tout le vécu de la personne et changer la perception de ce qui peut s’être passé avant.

A quoi ça peut servir, par exemple :

Ca peut servir à plein de choses, notamment : des peurs, un accouchement qui s’est mal passé, un ou plusieurs traumas, ça peut servir à vraiment plein de choses ! Il n’y a pas de limites !

Témoignage de Candice créatrice d’Hypnosia :

D’abord, qu’est ce que c’est Hypnosia en quelques mots ?

Chez Hypnosia, ce qui est chouette, c’est que nous avons tous fait la même formation en PTR et en hypnose, ce qui permet de pouvoir échanger mais aussi de savoir avec quelle méthode précise on va pouvoir travailler avec les patients et aussi de pouvoir les rassurer lors d’un premier contact téléphonique sur le déroulement d’une séance, ce qu’on va prendre en charge, ce à quoi ils peuvent s’attendre et aussi tres important à qui ils vont avoir affaire, qui va pouvoir les aider dans l’équipe et qui est le thérapeute le mieux adapté à répondre à leur probleme.

C’est donc pour cette raison que tu as fait une sélection de quelques thérapeutes qui utilisent la même méthode, le même outil tres humaniste et participatif ?

C’est une sélection qui a été faite par rapport aux compétences de chacun mais aussi par rapport au caractere tres humain que tout le monde a dans l’équipe et qui consiste à toujours faire passer le bien-être des patients en priorité et surtout à toujours aller chercher plus loin le mieux pour les patients, à toujours chercher ce qu’on peut faire de plus et à ne pas se satisfaire des compétences acquises.

Pour moi, l’hypnose est cet outil génial qui permet justement d’arrêter de se torturer, à aller toujours chercher toujours les mêmes questions pour toujours avoir les mêmes réponses et de pouvoir aller se mettre à un moment dans une bulle à l’extérieur pour avoir un point de vue différent sur son probleme et pouvoir l’analyser d’un point de vue inconscient. C’est incroyable tout ce qu’on peut faire comme lien.

La plupart des personnes qui viennent nous voir ont déjà bien réfléchi à leurs problèmes, savent ce qui s’est passé; malheureusement, le lien conscient n’est pas toujours le bon, ou ce n’est pas toujours celui là qu’il faut utiliser et le fait de pouvoir revenir en arrière sur ses émotions pas uniquement au niveau mental ce qui s’est passé mais également de ce que ça m’a fait comme émotion; ce qui s’est passé réellement à l’intérieur de mon corps et le fait de pouvoir ouvrir ça, c’est apaisant, c’est ça l’hypnose pour moi.

Témoignage de Sophie, collegue hypnothérapeute :

Pour moi, l’hypnose c’est l’opportunité d’aller revisiter des événements de la vie passée qui ont effectivement eu pour conséquence de créer des traumas conscients ou inconscients et en revisitant ces traumatismes et en permettant à la personne que je rencontre d’être actrice de cette revisite pour remodifier les plaques sensibles de la mémoire qui ont enregistrés des éléments d’une certaine maniere permet de pouvoir alléger les choses et d’aller bien souvent au delà et afin d’avancer dans la vie.

Dans l’hypnose, on est dans un état de conscience modifié et on n’est certainement pas insouciant, on est en permanence présent, on est, oui, tout à fait conscient de ce qu’on dit, de ce qu’on exprime, de ce qui peut changer.

Témoignage de Nolwen, collegue hypnothérapeute :

Pour moi, l’hypnose est un état modifié de conscience, un état naturel par lequel on entre et on sort à plusieurs moments de la journée, c’est l’état dans lequel on se trouve lorsqu’on se rend compte qu’on a passé une sortie d’autoroute et qu’on se retrouve quelques stations plus loin.

C’est un état dans lequel une partie plus automatique de nous même est engagée, état tout à fait naturel, tout à fait banal où on est davantage présent à certaines sensations.

Témoignage de Marie, collegue hypnothérapeute :

Pour moi, l’hypnose est une façon de changer la réalité qui n’est pas toujours sympa ainsi qu’une façon de récupérer le contrôle sur soi-même. Aussi, contrairement à ce que certaines personnes disent, ce n’est pas une perte de contrôle mais un contrôle réel. On apprend à se gérer et à reprendre le contrôle qui n’a rien à voir avec l’hypnose de théâtre.

Témoignage de Françoise, collègue hypnothérapeute :

Pour moi, l’hypnose est un outil formidable.

Je suis sophrologue à la base. La sophrologie c’est la gestion du quotidien d’abord au niveau du corps et ensuite au niveau des émotions mais parfois il y a des noeuds beaucoup plus profonds et là, la sophrologie a ses limites c’est pourquoi je voulais trouver un outil complémentaire pour dénouer les noeuds..

Quand tu parles de noeuds profonds, tu parles de traumas ?

.. Traumas ou difficultés de l’enfance, grosses blessures ou petites répétitives que la sophrologie ne va pas aider à dénouer et c’est important d’aller parfois dénouer un petit noeud par ci par là, donc je réserve l’hypnose pour ça. L’hypnose c’est se retrouver soi-même et surtout retrouver le contrôle sur ses sensations et ses émotions alors qu’on a parfois l’impression de ne plus avoir le contrôle sur soi-même.

..

Voilà, mes collegues ont parlés en termes tres positifs de ce qu’est l’hypnose, il ne faut donc pas avoir peur de l’hypnose.

Je pense qu’effectivement il ne faut donc pas avoir peur de l’hypnose, la seule chose dangereuse dans l’hypnose, c’est la façon dont nous sommes parfois trompés par les médias qui peuvent nous hypnotisés à notre insu et nous créer des peurs.

Comme l’a dit mes collegues, l’hypnose est un état banal , inter-commun qu’on va utilisé en thérapie pour travailler le mieux être des personnes. Si je dois définir l’hypnose, je reprends la définition d’Olivier LOCKERT, qui pour moi est très pertinente :

« l‘hypnose est un état augmenté de conscience », où on est encore plus conscient, où notre attention est encore plus focusée, aiguisée sur tout ce qui se passe à l’intérieur de nous au niveau corporel et on peut dans cet état de transe, dans cet état hypnotique, cet état augmenté de la conscience travailler sur des paramètres physiologiques qui, a priori, sont hors de la conscience, dans un état de veille normale :

  • on peut modifier son rythme cardiaque
  • on peut travailler sur la douleur
  • sur l’expression de certains gênes
  • sur le cerveau émotionnel.

Et au delà, dans cet état très particulier, on peut retravailler sur tout notre passé car même si ce passé n’existe plus, tout l’enregistrement de celui-ci est toujours dans notre tête et c’est cet enregistrement du passé qui nous fait mal aujourd’hui, qui fait qu’on a des croyances limitantes aujourd’hui encore et c’est cet état modifié de conscience très particulier que nous allons pouvoir modifier, retravailler mais aussi nettoyer ainsi que toutes ces images du passé qui nous limitent, qui nous font peur et qui ont créés en nous des traits de personnalité qui ne sont pas vraiment nous.

C’est un état pour lequel nous ne devons pas avoir peur, c’est un état de puissance que nous avons tous et que nous devons entraîner, je vous invite donc à avoir ce regard positif, vivifiant et même enthousiasmant sur l’hypnose.

Transcription complète de la vidéo par Danielle Van Buyten

A lire aussi sur ce thème:

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Enter the title for your Facebook comments section

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.