+32 477 39 31 53 - +41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net

L’amour de soi, concrètement !

L’amour de soi, concrètement !

Transcription de la vidéo qui fait suite à la précédente sur la sexualité libre comme clé du bien -être et je vais parler de l’amour de soi et l’amour de soi passe évidemment par être à l’aise avec son corps et on va aller un peu plus loin en parlant de l’amour de soi, qu’est-ce que c’est ?

Parce qu’en fait, surtout comment fait-on pour s’aimer parce que comment s’aimer, beaucoup de gens vont dire : et bien, comment m’aimer ? Je vais me donner des compliments, je vais voir les bons côtés de moi, évidemment c’est déjà super important mais on va aller un peu plus loin et donc je voulais d’abord juste commencer en revoyant certains principes avec vous sur l’amour de soi, sur le fait de pouvoir s’aimer, c’est vraiment tres important de pouvoir s’aimer parce que si on ne s’aime pas, qu’est-ce qu’il se passe ?

Si on ne s’aime pas, on a une mauvaise image de soi, on se dit qu’on n’est pas intelligent(e) ou nul(le) ou pas assez beau, pas assez belle et donc, on va faire des choix de vie qui correspondent à ce qu’on pense de nous et donc ça va être des choix peut-être médiocres, ça va être des choix « faute de mieux », ça va être des choix où on n’ose pas rêver, on ne s’autorise pas à être avec tel type de personne, on ne s’autorise pas à faire ce type de métier donc on va faire des choix « faute de mieux » et je crois que « faute de mieux », c’est tragique, c’est triste parce que tout ça est basé sur une estime de soi qui est négative et d’où vient cette vision de soi et bien, elle vient en grande partie de l’éducation où on n’a pas forcément été valorisé dans notre enfance et puis elle vient aussi du fait qu’on n’est pas connecté à soi, c’est pour ça que j’ai fait également cette vidéo sur la sexualité la semaine passée,

..on n’est pas connecté à son corps, on est un peu une tête pensante, on est coupé un peu, on est aliéné comme on dit donc il n’y a plus de lien avec le corps et ça peut vous paraître étonnant de parler du corps dans la notion de confiance en soi mais on va voir que c’est important parce qu’en fait nous sommes un corps, notre corps est le prolongement de notre cerveau et être bien dans sa peau, c’est déjà s’aimer;  quand on s’aime, on est bien dans sa peau; quand on s’aime, on aime son corps , on n’a pas de honte sur son corps, on n’a pas de regard négatif et on a surtout de la gratitude d’avoir un corps qui nous permet d’être vivant et c’est ce que je vais vous inviter à faire, on voit à quel point l’amour de soi est fondamental pour une vie heureuse, pour une vie épanouie et une vie où on peut réussir parce que si on a confiance en soi, on va oser fréquenter certaines personnes, oser rêver, oser faire certains choix donc ça peut changer vraiment completement notre vie, vous voyez ce que je veux dire.

Alors, petit exercice pour s’aimer, je vous propose d’y réfléchir et bien vous installer ou vous coucher et fermer les yeux et simplement prendre quelques respirations et considérer que votre corps en fait c’est un ensemble de milliards de cellules, milliards de cellules qui font toutes un travail remarquable pour votre vie, pour votre survie; vous pouvez peut-être ne pas aimer votre corps mais votre corps au fond il fait de son mieux avec ce qu’il reçoit et ce qu’il a reçu si par exemple vous avez été beaucoup stressé, vous avez mal mangé ou vous êtes dans un environnement où vous ingurgitez de la nourriture ou de l’air ou vous avez du stress; tout ça en fait crée des toxines et  donc, quand on a des toxines et bien le corps a difficile de faire fonctionner ses fonctions vitales ..

.. et donc par exemple, on va grossir, on va prendre de la graisse parce que la graisse finalement qu’est-ce que c’est ? C’est finalement ce qui va se mettre autour des toxines pour nous protéger, pour ne pas que ce soit trop enflammant, on va créer de l’inflammation par ce type de nourriture ou par ce stress et donc la graisse est là pour nous protéger en fait et on peut donc considérer que nos cellules malgré ce stress, malgré ces toxines, elles font de leur mieux pour nous maintenir en vie; on voit des gens qui sont dans des états de santé incroyables, vraiment où il y a beaucoup d’inflammation, beaucoup de toxines, il n’y a plus beaucoup d’énergie vitale et pourtant elles sont toujours en vie; ça veut dire que leurs cellules font toujours de leur mieux pour les maintenir en vie et je vous invite à considérer la chose suivante c’est qu’en fait vous êtes composé d’une population immense,  de  milliards de cellules sans compter les milliards et les milliards de bactéries qui sont je ne sais pas combien de fois plus nombreuses que nos cellules et qui nous aident également dans notre systeme immunitaire donc nous sommes composé d’une population bactérienne et cellulaire qui fait tout  pour nous maintenir en vie et pour nous maintenir en vie de la meilleure façon qui soit et ce, malgré ce qu’on mange qui peut nous détruire, notre hygiene de vie, je ne parle pas des drogues en plus, le manque de sommeil et puis surtout le stress; le stress qui est responsable vraiment d’une grande partie du manque de santé.

Alors, ce qu’on peut faire, c’est fermer les yeux et puis prendre quelques respirations et puis simplement remercier toutes ces cellules, penser à elles, les remercier et avoir plein de gratitude pour ces parties de nous, cette population à l’intérieur de nous qui fait tout pour nous maintenir en vie et qui cooperent entre-elles; vous savez d’ailleurs que quand on est stressé les gênes ne savent plus coopérer entre-eux pour produire des protéines qui sont indispensables pour toutes nos fonctions, des protéines pour des cellules de peau, des protéines pour notre systeme immunitaire, des protéines pour les cheveux, etc, etc…pour plein d’autres choses, pour tous les organes en fait.

Mais les gênes, si ils ne cooperent plus entre-eux, ils ne savent plus créer toutes ces protéines juste c’est la survie qui est assurée sans plus et les gênes ne vont plus créer ces protéines car ils ne cooperent plus et ils ne cooperent plus car il y a du stress, il y a un état de stress dans le corps.

Donc, je vous invite à quitter cet état de stress en considérant vos cellules et toute cette population bactérienne comme des amies, des êtres, une cellule c’est comme un être, c’est vivant, c’est quelque part conscient comme vont dire certains scientifiques, c’est une usine électrochimique incroyableet ces cellules sont là pour votre bien-être donc je vous invite à les aimer, à leur envoyer de la gratitude comme je le vais moi-même chaque matin alors envoyer de la gratitude en leur disant « merci pour tout ce que vous faites » et peut-être en leur donnant de la lumiere, en imaginant que de votre coeur va sortir de la lumiere, la lumiere de l’amour et vous inondez d’amour toutes vos cellules, vous inondez de lumiere toutes vos cellules afin de créer un état de paix intérieure, un état d’enthousiasme, un état de lumiere intérieure, un état où on est bien où tout notre corps vibre d’amour et vibre de paix.

En remerciant vos  cellules, vous influencez toutes les autres qui sont connectées car les cellules sont inter-connectées, elles travaillent ensemble et en pensant comme ça à toutes vos cellules, en envoyant de l’amour à toutes vos cellules, vous transformez votre vie en fait parce que vous allez vous sentir mieux, moins stressé et si vous êtes moins stressé, vos gênes fonctionnent mieux, toutes les fonctions métaboliques fonctionnent mieux et puis surtout on va être plus souriant, on va se sentir mieux.

Un exercice à faire donc chaque matin.

Donc je vous invite à faire cet exercice et à me faire part de vos réflexions sur le sujet, peut-être que vous faites déjà ce genre de travail et si vous ne le faites pas, je vous invite à le faire.

A lire aussi sur ce thème:

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Enter the title for your Facebook comments section

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.