info@Bonheur-ou-stress.com

Interview du Magazine Tendances

Interview du Magazine Tendances

eric remacle tunisLors de mon passage en Tunisie en novembre 2013, en prélude à des formations pour une grande entreprise tunisienne et une conférence pour le Rotary club de Tunis j’ai fait une courte interview sur le vif pour la revue Tendances de Tunisie, pour leur numéro spécial Bien-être :

La journaliste Laure Bernardini : Maîtriser son stress en toutes circonstances, est-ce possible ? Si oui, comment faire ? 

Il y a deux types de stress, les stress primaires déclenchés par un danger immédiat qui menace notre survie comme de la violence physique et les stress secondaires déclenchés par une interprétation des situations.

eric remacle articlePar exemple, si je suis stressé parce que ma fille ne veut pas se marier, ou que mon fils refuse d’aller à l’université ou encore que mon patron ou mon mari ne me respecte pas, je suis dans un stress que j’appelle secondaire dans lequel ce n’est pas ma survie qui est en jeu mais mon modèle du monde, mes valeurs, mes croyances ou encore mes besoins.

S’il est extrêmement difficile de maîtriser le stress primaire, il est par contre tout à fait possible de d’éviter le stress secondaire.

Comment garder son optimiste face au stress? 

 En comprenant la nature de l’univers dans lequel nous sommes.

Celui-ci est régi par une loi fondamentale qu’on retrouve dans tout le vivant, c’est la loi du mouvement. Tout est toujours en mouvement, que ce soit les cellules dans notre corps, les saisons, le temps qui passe ou encore notre rythme d’évolution.

On peut représenter le mouvement qui nous caractérise le plus sous forme de vague, avec des hauts et des creux. Tout être humain est traversé par ces vagues et connait des moments de bas, et ce même chez les plus sages.

Ce qui les différencie et leur permet de garder l’optimisme, c’est la compréhension de ce mouvement, et ainsi donc l’acceptation de ces moments de creux contre lesquels ils ne vont ni se lamenter, ni se battre.

Existe-il un moyen efficace pour dompter ses angoisses? 

Un des moyens qui me semble très efficace est de comprendre que l’angoisse est virtuelle dans le sens qu’elle n’existe que par la présence de nos pensées.

Ainsi l’angoisse ne tombe pas du ciel, elle apparait parce que nous pensons à quelque chose, souvent un événement futur qui n’existe pas et n’existera peut être jamais. Nous nous faisons des films.

Le meilleur moyen de diminuer et d’éradiquer les angoisses est donc de ne plus penser pour ne plus les alimenter.

Cela se fait en portant notre attention sur les sensations et non plus sur les pensées. L’angoisse disparait alors et un fonctionnement plus sain et instinctif peut apparaitre.

Y-a-t-il un conseil que vous aimeriez donner à nos lecteurs? 

Ecoutez votre instinct, écoutez vos émotions afin d’identifier vos besoins fondamentaux qui sont menacés par la situation qui ont déclenché votre stress. C’est l’art de prendre soin de soi..

Eric Remacle est chargé de cours et diplômé en psychologie appliquée aux sciences du travail (ergologie) de l’Institut des Hautes Etudes de Belgique. Il s’est spécialisé en gestion du stress et des traumas et intervient en tant que psychothérapeute et formateur.


A lire aussi sur ce thème:

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Enter the title for your Facebook comments section

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.