info@Bonheur-ou-stress.com
Les 3 niveaux du Bien-être

Les 3 niveaux du Bien-être

D’où vient votre bien-être ?  On se pose rarement la question … On se se demande plutôt d’ou vient notre mal-être … Et pourtant …voir d’où vient notre bien-être nous permet de voir que parfois, peut -être, souvent.. nous sommes coincés dans un niveau de bien-être assez pauvre et même piégeant. Celui-ci peut nous amener déception et stress. Je parle de ce premier niveau de bien-être ou pour être bien, il faut qu’il se passe des choses que nous voulons qu’elles se passent… Nous dépendons là de notre interprétations des événements qui vont se produire autour de nous. Le bien-être a 3 niveaux… Etes vous dans le bien-être qui vient du mental ?  Etes vous dans le bien-être qui vient des sens ?  Etes vous dans le bien-être qui vient de l’Être ?  Voyons cela ensemble dans cette courte vidéo faite sur le vif ce matin  ...
Le bonheur est accessible à tous, voici pourquoi !

Le bonheur est accessible à tous, voici pourquoi !

Mon précédent article « Les deux erreurs que nous commettons presque tous quand il s’agit d’envisager le bonheur »  portait sur les illusions au sujet du bonheur et comment nous entretenons notre malheur.  Je vous disais que dans l’article suivant (celui-ci), je répondrais à vos questions et vous expliciterais ma définition du bonheur.  Suite à ce premier article sans concessions, j’ai reçu plusieurs témoignages très intéressants qui vous pouvez lire en bas de celui-ci. Et cette semaine j’ai reçu ce témoignage d’un ancien participant à l’un de mes séminaires « le bonheur ou le stress, la décision de chaque instant » qui permettra d’introduire le sujet de ce post :  Mon cher Eric, depuis que j’ai suivi la formation contre le stress je vis vraiment et je t’en remercie ! Toutes tes paroles sont comme celles du Dalaï-lama, positives, rayonnantes et sans but commercial. Je te remercie d’avoir changé ma vie et oui je confirme à tous, si demain je n’avais plus rien,  je ne serais pas malheureux. Seul le corps et l’esprit, tous deux en bonne santé sont les ferments du bonheur. Je recommande aussi à tous de te lire et relire car si en effet le bonheur est affaire de volonté et de décision, je peux témoigner qu’au bout d’un certain temps il est facile à ressentir en permanence, le cerveau étant capable d’en faire un réflexe. Je ne suis pas un moine tibétain, j’ai simplement suivi tes conseils et appliqué ton enseignement, chaque jour, en y ajoutant une pratique de respiration et une alimentation saine. A tous bonnes pratiques quotidiennes, vous allez voir que vous allez resplendir et partager votre bonheur dans votre entourage....
Et si vous décidiez d’être heureux ?

Et si vous décidiez d’être heureux ?

Ce début d’année  est classiquement la période des grandes résolutions et des nouveaux projets. Mais quels sont ceux et celles d’entre nous qui pensent avant tout à leur bonheur intérieur ? En cette période de renouveau, pourquoi ne décideriez-vous pas d’être heureux pour toujours ? Pourquoi ne décideriez-vous pas d’être heureux pour le restant de vos jours, de façon permanente  ? C’est possible. Ceux qui connaissent bien Bonheur ou Stress savent que notre décision du Bonheur doit être solennelle et empreinte de la compréhension suivante : le bonheur est inconditionnel et il est sans raison. Il est inconditionnel car le bonheur ne dépend d’aucune condition extérieure (sauf les besoins physiologiques de base qui doivent être remplis bien entendu) et il est sans raison car, dès que vous mettez une raison à votre bonheur, ce n’est plus du bonheur mais de la joie.  Joie ou bonheur ? Dès que vous vous dites je suis heureux parce que j’ai ceci ou cela ou que vous formiez un nouveau projet… votre bonheur est bien fragile car, sans le « ceci ou cela » ou le projet, vous voilà bien malheureux… « Enfin il fait beau, je suis heureux… », « Ah je suis en vacances, je suis heureuse ». Ah bon ? Et quand il fait mauvais, vous êtes malheureux alors ? Et quand vous n’êtes pas en vacances, est-il vraiment impossible d’être heureux ? Nous le constatons aisément, le bonheur ne dépend pas d’un quelconque évènement extérieur mais d’abord d’une décision. Où que nous soyons (outre les cas extrêmes), nous pouvons être heureux si nous savons être présents.  Or qu’est-ce qu’être présent ? C’est avant tout ne...