+32 477 39 31 53 - +41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net
Auto-hypnose et richesse relationnelle

Auto-hypnose et richesse relationnelle

Je profite d’un moment dans mon cabinet de consultations pour faire une vidéo suivie d’un résumé sur un atelier que j’ai donné la derniere semaine d’octobre sur l’auto hypnose; l’auto hypnose et la richesse relationnelle. Cet atelier a été donné dans le centre de yoga à Waterloo et je profite de ce moment pour en faire une vidéo et un résumé comme j’avais fait pour l’atelier que j’avais donné le mois avant sur l’auto-hypnose et la confiance en soi. Et pour ceux qui n’ont pas pu assister à ces ateliers, c’est l’occasion de vous familiariser avec ces notions d’auto hypnose et ces themes que sont la confiance en soi ainsi que de l’auto-hypnose relationnelle et donc ça peut vous donner envie de suivre ces ateliers ou déjà de travailler sur vous avec les notions que je vais vous partager. Alors bien sûr, c’est un résumé, les exercices sont à faire chez vous, je vais vous parler ici des grands principes et on avait commencé cet atelier de vendredi passé avec un résumé de l’auto-hypnose et la confiance en soi donc je vous renvoie à la premiere vidéo que j’ai faite sur le sujet mais en quelques mots le résumé qu’il me paraît important de faire, c’est que nous avons deux réalités, j’étais arrivé avec cette notion de deux réalités, on a la réalité extérieure et puis notre réalité à l’intérieur de nous. C’est-à-dire qu’il y a la réalité que je perçois par mes sens et cette réalité c’est ces informations qui sont enregistrées en moi et quand je me souviens de quelque chose, je me souviens en fait, j’ai...
Les deux erreurs que nous commettons presque tous quand il s’agit d’envisager le bonheur

Les deux erreurs que nous commettons presque tous quand il s’agit d’envisager le bonheur

Pour comprendre ces deux erreurs, j’ai préparé et mis il y a un mois sur ma page d’accueil un sondage sur le bonheur qui ne comportait qu’une seule question : Si vous deveniez très pauvre demain, cela changerait il quelque chose à votre bonheur ?  Nous allons analyser ensemble dans cet article les réponses. Sachez déjà que je pense, tel Rudyard Kipling dans son poème « Tu seras un homme mon fils » que pour être heureux vous devez  être prêt à tout perdre, … sans dire un seul mot, sans un geste et sans un soupir !  Pour être vivre heureux et serein, préparez-vous à tout perdre Je ne suis pas négatif et ne souhaite en aucun cas vous stresser. Simplement sachez qu’une personne vivant un bonheur authentique et durable est une personne qui est prête à perdre tout ce qui est de l’ordre de l’avoir (les biens matériels et les signes de reconnaissance sociale), tout en sachant qu’elle ne perdra jamais l’essentiel. Et même si tout se passe bien et qu’elle ne perd rien, le fait de s’y être préparé mentalement lui fait apprécier d’autant plus chaque richesse de son existence. Je suis passionné par le bonheur et j’ai créé ce blog pour partager les stratégies du bonheur au maximum de personnes, afin de faire du bien en réduisant la souffrance et le stress autour de moi, du mieux que je peux. Je pourrai me contenter de rester théorique dans ces notions, ne prenant ainsi pas de risque de me tromper en répétant de belles phrases sur le bonheur mais il me semble bien plus utile, au risque de parfois vous...
La journée mondiale du bonheur : qu’en avons-nous retenu ?

La journée mondiale du bonheur : qu’en avons-nous retenu ?

Il est intéressant avec le recul de 4 jours, de se poser la question. Est-ce que cette journée vous a aidé ? Vous a-t-elle inspiré ? Avez-vous appris des stratégies pour ressentir plus de bonheur ou vous éloigner du malheur ? Pour tout vous dire ce jour-là je planifiais de vous envoyer un article sur le sujet. Je n’ai pas osé finalement… Je me souviens je donnais une formation dans un hôtel à Louvain la Neuve, je m’étais levé tôt  et j’écoutais dans ma voiture les premières nouvelles à la radio. On parlait de la « Journée internationale du bonheur » en lien avec l’activité économique et politique du pays. Le mot bonheur était mangé à différentes sauces et était associé à au bien-être matériel, au confort, aux plaisirs. Les interviews, les commentaires que j’ai entendu ce matin et ensuite tout le long de la journée associaient à mon avis à tort le bonheur à un état de plaisir et de satisfaction matérielle. Certains employés recevaient ce jour-là des sms ou des courts messages de leurs entreprises pour leur souhaiter « un joyeux bonheur » ou une belle journée. Si ces messages partaient d’une intention bienveillante certaine, ils ne renvoyaient le plus souvent à rien de plus que de simples vœux de bien-être et de richesse tels ces voeux que beaucoup de personnes s’envoient par tradition (et parfois par obligation) chaque année les jours de noël. L’intention était bonne, le message était, malheureusement souvent, au mieux vide de sens. Devant ce constat je n’ai pas voulu vous envoyer ce jour-là un sempiternel message sur le sujet qui serait noyé dans la masse des conseils superficiels et des...