+32 477 39 31 53 - +41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net
Life Script : reconstruire une nouvelle vie grâce au pouvoir de l’esprit!

Life Script : reconstruire une nouvelle vie grâce au pouvoir de l’esprit!

Connaissez-vous l’incroyable pouvoir de l’effet placebo ?  

Des milliers d’études médicales attestent de la puissance de l’esprit dans la guérison, certaines même définies par les médecins comme « miraculeuses ».  Aujourd’hui avec les avancées prodigieuses en neuroplasticité cérébrale, enpsycho neuro immunologie et en épigénétique on commence à comprendre comment l’esprit peut avoir un tel pouvoir sur le corps.  

C’est tout simplement époustouflant et on ne peut quêtre émerveillé de la puissance qui réside en nous.  

Il y a quelques temps j’avais créé 4 vidéo gratuites sur l’effet placebo et aussi une formation pour mettre en application ces principes. 

Je vous mets le lien en bas de cet email si jamais cela vous intéresse.  

Pouvoir de l’esprit, physique quantique et loi de l’attraction 

Parralèlement à cela de plus en plus de scientifiques comme le docteur Joe Dispenza mettent en lumière pourquoi ce qu’on appelle « la loi de l’attraction » fonctionne quand elle fonctionne.. 

Moi qui aime la raison et veut garder un esprit scientifique ces recherches m’intéressent au plus haut point … 

Pourquoi ? 

 .. parce que si cette loi de l’attraction est vraie, cela est un bel espoir pour se libérer d’une vie qui ne nous convient pas dans certains aspects et pour vivre de manière plus libre et lumineuse. 

Alors qu’en est-il ? Et bien oui la loi de l’attraction fonctionne, comme fonctionne l’effet placebo. 

C’est un peu le même phénomène en fait. On en revient au pouvoir de l’esprit 🙂 Cependant vous avez remarqué quer ce n’est pas si facile pour tout le monde..  

Laissez-moi vous donner la clé :

Il faut associer une pensée claire et constructive (charge électrique)à

une émotion élevante (chargre magnétique)..et répéter cela

régulièrement.. pour reprogrammer notre inconscient (le système

nerveux et notreépigénome)et influer sur le champ quantique des

possibles qui nous entourent. ..

.. cela permet d’activer dans le corps la modification des gènes (c’est prouvé) et dans notre vie l’avènement d’évéments que l’on a programmé (c’est observé). Peut-être en avez-vous déjà fait l’expérience dans votre propre vie

..  C’est certain

.. car la loi de l’attraction comme l’effet placebo fonctionne aussi à l’envers…  On parle d’effet nocebo (l’inverse du placebo). 

.. et nous savons tous plus ou moins intuitivement que si nous nous concentrons sur le négatif, le malheur, nous le récoltons en abondance…  

Pour aider ceux et celles qui ne savent pas comment maîtriser ces forces qui peuvent nous détruire ou nous construire, j’ai simplifié ces concepts avec une méthode qui a déjà fonctionné très bien avec plusieurs dizaines de mes patients et clients.   

Cette méthode je l’appelle : LifeScript

Car oui nous pouvons réécrire notre vie… 

Life Script intègre les dernières recherches dans le domaine du changement grâce à la neuroplasticité cérébrale, la psycho neuro immunologie, l’épigénétiqueles applications psychologiques de laphysique quantiqueet la loi de l’attraction.

J’organise ce séminaire unique en Belgique à Bièvre les 2 et 3 mars 2019.  

Dans ce séminaire nous allons nous libérer du poids des pensées et des émotions destructrices. .. et reprogrammer notre cerveau pour lâcher prise avec les blessures du passé et des peurs. 

L’atelier est très pratique et contient un suivi de 3 mois.  Si vous êtes intéressé(e), sachez qu’il reste encore des places ! 

Inscription au 0476 95 37 64Voici la page facebook de l’association Sens et être qui organise le séminaire (ils sont supers accueillants 🙂  

Au plaisir de vous y voir peut-être !  

Eric  

ps : Si cela vous intéresse, le cours dont je parle « Utiliser le pouvoir de l’effet placebo » est ici : https://formations.ericremacle.net/utilisez-le-pouvoir-du-placebo et les 4 vidéo gratuites sur ma chaine youtube, voici la première : https://www.youtube.com/watch?v=RU2kYc0NRJo&t=2s

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Troubles de la Dépersonnalisation et de la Déréalisation

Troubles de la Dépersonnalisation et de la Déréalisation

5 clés pour vous aider à vous en libérer

Une approche claire des symptômes de déréalisation et de dépersonnalisation.

 Se sentir étranger à soi… voir le monde à travers une vitre, un voile, ne plus sentir la vie qu’à 10%, sensations d’être comme un mort vivant, un zombie ou sensations d’irréalité, comme dans un rêve ..

..se poser mille et une questions (existencielles souvent), avoir le sentiment d’être décalé(e), alterations visuelles (voir flou) et auditives, sentiment de détachement et impression d’être devenu un observateur extérieur de son propre fonctionnement mental ou de son propre corps,..

.. incapacité à se reconnaitre, même dans le miroir, épuisement nerveux, perte de concentration, mental devenu anarchique, anesthésies et amnésies régulière,..

Qui vous comprend vraiment ?

La plupart des professionnels de santé (psychologues, psychiatres, médecins, thérapeutes de tout genres) ne comprennent pas ce phénomène de déréalisation et de dépersonnalisation et restent impuissants.

Les anti-dépresseurs et les anxiolytiques ne sont pas des solutions viables à long terme.

Ils ne solutionnent rien; dans le meilleur des cas, ils anéesthésient le stress et dans beaucoup de cas ils renforcent les symptômes de dissociation et d’anesthésie émotionnelle ce qui agrandit le sentiment de déréalisation et de dépersonnalisation (les benzodiazépines ont malheureusement ces effets secondaires..).

La pratique du sport, de la pensée positive, de l’EMDR, de la méditation de Pleine Conscience sont de belles aides mais ne suffisent pas dans certains cas.

Mon expérience thérapeutique m’a permis de libérer avec succès plusieurs dizaines de patients à ce jour de ces symptômes, certains même étant déréalisés et/ou dépersonnalisés depuis plus de 15 ans et plus. Voici quelques clés que peu connaissent et comprennent :

Clé n°1 : Les symptômes de déréalisation et de dépersonnalisation n’arrivent pas à n’importe qui.. Ils surviennent chez un profil psychologique particulier caractérisé par une propension à l’agitation mentale lié à une très forte sensibilité (Hauts Potentiels, Surdoués, « Zèbres », TDAH,..).

Clé n°2 :  Les symptômes de déréalisation et de dépersonnalisation ont pour origine 3 causes différentes à la fois environnementale, psychologique et neuro-chimique . Une seule d’entre elle suffit pour déclencher les symptômes. 

Clé n°3 : Les symptômes de déréalisation et de dépersonnalisation sont issus de réponses chimiques spécifiques (opioïdes endogènes) créés par le cerveau en réponse à un trop de plein de stress (comme dans le cas des traumatismes). Ces réactions sont aussi des phénomènes hypnotiques de protection.

Schéma illustrant les différents cercles vicieux s’emboitant et générant un trop plein de stress pour l’organisme ce qui amène celui-ci à mettre en place des protections dissociatives.

Copyright Eric Remacle 2018

Clé n° 4 : Pour s’en libérer, il s’agit de

  1. reprogrammer l’inconscient en douceur en cas de traumas ou stress du passé (enfance, ..)
  2. diminuer l’agitation mentale et les tensions dans le corps
  3. se désidentifier du mental et retrouver son essence profonde
  4. se libérer des sources de stress de l’environnement
  5. se (ré)incarner totalement dans son corps

Clé n°5 : L’attitude efficace pour sortir de la dépersonnalisation, déréalisation est le lâcher prise qui comprend l’acceptation (et donc la confiance) que le corps va de lui-même se régénérer si les niveaux de stress et de tensions diminuent

Cette attitude d’acceptation (tellement difficile quand on ne souhaite qu’une chose, c’est d’en sortir…) est un paradoxe que peu intègrent vraiment. Mon expérience me montre que c’est l’obstacle le plus important.

Au même titre qu’un bras cassé ne se répare pas en une semaine, les symptômes de déréalisation et de dépersonnalisation ne disparaissent pas en quelques jours. .. et au plus vous êtes impatients, au plus vous rallongez le temps que cela va durer.

Lorsque qu’on accepte que le corps va se réparer tout seul, que ce soit pour un bras cassé ou une plaie qui doit se cicatriser, on met déjà 50% des forces de guérison avec nous !

Vous avez ainsi les clés vous permettant de vous en sortir tout(e) seul(e). 

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin et se faire aider pour diverses raisons, sachez que je peux, si néccessaire, vous aider de deux façons :

  • Un accompagnement personnalisé sous forme de 3 à 5 séances de coaching et/ou de thérapie ciblées sur votre cas . Plus de détails sur mon accompagnement ici : http://www.ericremacle.net/accompagnement/

Qui-suis-je ? 

Je suis Eric Remacle, diplômé en psychologie appliquée (ULB), Thérapie ​Brève, Hypnose Ericksonienne et Psychothérapie des traumas Réassociative (IMHEB), PNL (Communauté Francaise)​, Changement Rapide (CR à l’institut Zéro Mental) et spécialiste du coaching de vie depuis 30 ans maintenant.

Méditant depuis 35 ans, j’enseigne aussi la méditation de pleine conscience depuis 16 ans.

Je me suis spécialisé en psychotraumatologie et dans la gestion des stress chroniques, des émotions, des syndromes de l’anxiété générale et des symptômes de déréalisation et de dépersonnalisation.

Voici deux vidéos que j’ai réalisé sur ma chaine youtube sur le sujet :

Vous méritez de vivre intensément et de profiter de ce cadeau de la vie ! 

Eric

#anxiété générale #DPDR #dépersonnalisation #déréalisation #troubles de dissociation

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Les effets de la méditation de pleine conscience sont visibles par imagerie cérébrale !

Les effets de la méditation de pleine conscience sont visibles par imagerie cérébrale !

Une étude récente démontre que les effets de la méditation de pleine conscience sont visibles par imagerie cérébrale, et des changements mesurables sont identifiés après 8 semaines de pratique dans des régions du cerveau associées à la mémoire, la conscience de soi, l’empathie et le stress.

La participation à un programme de 8 semaines de méditation de pleine conscience (mindfulness meditation) semble apporter des changements mesurables dans des régions du cerveau associées à la mémoire, la conscience de soi, l’empathie et le stress, selon une étude publiée en janvier dans la revue Psychiatry Research: Neuroimaging.

« Bien que la pratique de la méditation soit associée à une sensation de calme et de détente physique, les praticiens ont longtemps prétendu que la méditation procure aussi des avantages cognitifs et psychologiques qui persistent toute la journée« , explique Sara Lazar du Massachusetts General Hospital.

« Cette étude montre que des changements dans la structure du cerveau pourraient sous-tendre certaines des améliorations signalées et que les gens ne se sentent pas mieux seulement parce qu’ils ont passé du temps à se relaxer. »

Des études précédentes de l’équipe de Lazar et d’autres ont montré des différences structurelles entre les cerveaux de praticiens de la méditation et de personnes ne la pratiquant pas. Mais elles ne montraient pas que ces différences étaient effectivement produites par la méditation.

Dans la présente étude, Lazar et Britta Hölzel de l’Université Giessen (Allemagne) ont pris des images cérébrales de 16 personnes qui ont pris part, pendant 8 semaines, à un programme de réduction du stress basé sur la pleine conscience (Mindfulness-Based Stress Reduction).

Cette approche intègre la méditation de pleine conscience qui consiste à porter intentionnellement attention aux sensations, émotions et états d’esprit sans porter de jugement de valeur.

En plus de rencontres de groupe hebdomadaire, les participants ont pratiqué la méditation 27 minutes par jour en moyenne. Les images cérébrales des participants étaient comparées à celles de personnes ne participant pas au programme.

 Les images cérébrales ont montré une augmentation de densité de la matière grise dans l’hippocampe, une région importante pour l’apprentissage et la mémoire, et dans les structures associées à la conscience de soi, l’empathie et l’introspection.

Les réductions de stress rapportées étaient aussi en corrélation avec une diminution de la densité de matière grise dans l’ amygdale, qui joue un rôle important dans l’anxiété et le stress.

Bien qu’aucun changement n’ait été observé dans l’insula, une structure associée à la conscience de soi, comme identifié dans des études antérieures, les auteurs suggèrent que la pratique de la méditation à plus long terme pourrait être nécessaire pour produire des changements dans cette région.

« Il est fascinant de constater la plasticité du cerveau et que, en pratiquant la méditation, nous pouvons jouer un rôle actif pour le changer et accroître notre bien-être et notre qualité de vie. » commente Hölzel.

24-01-2011.

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail