+32 477 39 31 53 - +41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net
Le Placebo, c’est vous ! 4/4

Le Placebo, c’est vous ! 4/4

 Transcription de la quatrieme vidéo sur l’effet placebo, toujours le résumé de ce livre magnifique « le PLACEBO, c’est VOUS ! » de Joe DISPENZA, il est énorme et j’ai choisi un chapitre aujourd’hui pour aller plus loin encore, vous allez voir c’est fascinant pour montrer à quel point le placebo, l’effet placebo, le pouvoir en fait de nos croyances, de nos pensées va littéralement configurer nos vies, transformer nos vies; ça peut nous construire ou nous détruire.  Ce qu’on a vu jusque maintenant, c’est que l’effet placebo est mesuré et permet de comprendre, il est démontré que le fait de prendre une pilule placebo donc une pilule de sucre ou de liquide physiologique va permettre malgré tout de faire en sorte que des gens guérissent de douleurs chroniques, dorment mieux vraiment que leurs corps se transforment, en fait on remarque que nous avons en nous une pharmacie extraordinaire, une pharmacie avec des milliers de substances chimiques, des hormones, des neurotransmetteurs et cette pharmacie va s’aligner sur nos pensées. Cette pharmacie va littéralement s’aligner sur nos pensées, ça nous aide donc à mieux dormir, ça nous aide à guérir, ça va également activer ou désactiver certains gênes, par exemple désactiver certains gênes qui peuvent être porteurs de maladie, on va encore en parler un peu plus tard, ça va permettre de gérer la douleur, ça va vraiment permettre même de développer certaines substances chimiques qu’on appelle les hormones. On va parler vraiment, vous allez voir apres, de l’hormones de croissance qui permet de rajeunir, ça c’est vraiment intéressant aussi. Alors, je vais rentrer dans le sujet avec cette expérience, cette expérience qui a démontré,...
Le Placebo, c’est vous ! 3/4

Le Placebo, c’est vous ! 3/4

Transcription de la troisieme vidéo sur « Le Placebo, c’est vous », comme vous le voyez, j’ai changé de décor, je suis dans l’océan Indien, pendant quelques jours pour un séminaire intensif sur la méditation profonde et l’hypnose.  Ce sont deux outils que j’utilise en thérapie, si vous suivez mes vidéos, vous savez que la méditation et l’hypnose sont vraiment deux outils tres puissants pour changer. Et on va également parler d’hypnose car on va faire le lien entre l’effet placebo et l’hypnose car on continuer cet ouvrage sur l’effet placebo et on va faire le lien entre l’hypnose et le placebo et en fait je vous invite à y réfléchir mais quel est le lien entre le placebo et l’hypnose ? En fait, vous allez voir, c’est évident quand je vous en parlerai. J’ai pris pas mal de notes, je vais d’ailleurs les prendre car il y a beaucoup d’informations. Et dans cette troisieme partie sur l’effet placebo, on va parler, j’ai continué le résumé de ce livre et j’ai choisi un chapitre qui va traiter de l’origine du placebo, comment en est-on arrivé à découvrir cet effet-là et puis on va voir aussi les méta-études, qu’est-ce que les études nous indiquent sur l’effet placebo. J’en ai déjà parlé dans la deuxieme vidéo mais on va aller un peu plus loin et ensuite je ferai une quatrieme vidéo et vous verrez on ira encore plus loin ! On parlera de la génétique. Pour l’instant, on va déjà parler de choses fascinantes, de choses extraordinaires et  d’abord l’origine et d’où vient l’origine des recherches sur le placebo et d’où vient ce terme ? A l’origine, c’est un médecin américain qui a étudié...
Le Placebo c’est vous ! 2/4

Le Placebo c’est vous ! 2/4

Transcription de la nouvelle vidéo sur l’effet placebo, vidéo qui résume ce livre « Le Placebo, c’est vous ! ». Nous allons parler de cet incroyable pouvoir guérisseur de notre esprit, on appelle cela l’effet placebo. L’effet placebo c’est quoi, ce sont des personnes qui vont prendre des médicaments dans le cadre d’une hospitalisation, dans le cadre d’une étude ou un médecin va leur donner des médicaments et ils vont guérir et en fait, il s’avere par la suite que leur guérison est due à simplement leur croyance parce que les médicaments ne contiennent aucun effet chimique, en fait, ce sont des pilules de sucre ou du liquide physiologique donc il n’y a aucun principe actif. Alors, c’est incroyable comme on peut guérir avec du sucre, avec des croyances peut-être avec rien en fait, simplement avec la force de notre esprit et ce dont on va parler aujourd’hui. Donc, je vais continuer le résumé de ce livre qui est un livre écrit par le Docteur Joe Despenza, j’en ai parlé dans ma premiere vidéo, c’est un livre qui contient aussi pas mal d’études scientifiques avec des scanners du cerveau,avec différentes études car c’est un neuroscientifique qui montrent avant, apres, c’est-à-dire que les personnes qui prennent de l’effet placebo, on voit dans le livre des électroencéphalogrammes on voit  vraiment qu’il y a des changements physiques, physiologiques, chimiques, biologiques dans le corps humain suite à la création de croyances négatives ou constructives, on va parler de ça aujourd’hui justement. Alors, j’ai oublié d’en parler la fois passée aussi, le Docteur Joe Dispenza, c’est comme ça que je l’ai connu personnellement, c’est une des personnes, un des scientifiques...
Le placebo c’est vous 1/4

Le placebo c’est vous 1/4

Toujours le début de l’année 2018, pour ceux qui me suivent, et je vais enfin pouvoir vous parler de ce livre « l’effet placebo, le placebo, c’est vous ! » dans une nouvelle vidéo suivie de la transcription. J’avais dit que j’allais faire un résumé, je l’avais commencé, j’avais fait plusieurs vidéos et puis malheureusement le son n’était pas tres bon et donc comme le son est important en vidéo et pour avoir une bonne qualité, je recommence. Je vais donc recommencer à vous parler de ce livre qui est un livre extraordinaire; qui est vraiment un livre qui devrait même être étudié, en tout cas, le contenu du livre devrait être transmis dans les écoles parce qu’on devrait tous apprendre ce qu’est l’effet placebo. C’est un effet extraordinaire alors c’est la capacité à se guérir, la capacité que nous avons tous en nous de pouvoir nous guérir, de pouvoir nous transformer.    Alors, j’ai fait un petit plan, je vais en fait vous résumer, c’est quand même un gros livre, ça a été écrit par le Docteur Joe Dispenza, qui est un docteur en neuroscience aujourd’hui, qui voyage un peu partout sur la planete, qui fait des séminaires sur l’effet placebo et sur la transformation scientifique, je vais expliquer ces notions et j’ai partagé ce livre en quatre parties car il a vraiment beaucoup donc je vais faire quatre vidéos donc la premiere vidéo c’est l’introduction du livre, c’est pour vous expliquer un petit peu comment ce livre est né. En fait, ce que j’aime beaucoup dans ce livre et c’est pour ça que je voulais vous en parler, c’est que c’est une synthese extraordinaire entre différentes disciplines qui...
Le stress prolongé laisse des marques durables dans le cerveau

Le stress prolongé laisse des marques durables dans le cerveau

Suite à cet article , Note de Bonheur ou Stress Lors de mes séminaires nous passons au moins une journée entière pour désapprendre le malheur afin de retrouver le bonheur naturel. Cette journée comprend des stratégies pour déjouer bien sur l’effet Nocebo mais aussi pour éviter que le stress n’abime notre cerveau. Lisez plutôt. Eric Selon une étude néerlandaise récente le stress prolongé laisse des marques durables dans le cerveau ? Suite à une exposition prolongée au stress, des modifications cérébrales demeurent présentes plusieurs mois plus tard selon une étude néerlandaise menée avec des soldats de retour d’Afghanistan, publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).  Guido van Wingen et ses collègues de l’université de Radboud (Amsterdam) et du Centre de recherche militaire d’Utrecht ont mené cette étude avec 33 soldats déployés en Afghanistan pour une mission de quatre mois, qui n’ont pas été blessés mais ont été soumis au stress prolongé des zones de combat, et 26 soldats qui n’ont pas été exposés à ce stress. Des images cérébrales ont été prises avant qu’ils ne soient déployés, 6 semaines après leur retour et un an et demi plus tard.  Le stress du combat réduisait l’activité et l’intégrité du mésencéphale, ce qui était lié, selon des tests neuropsychologiques, à une capacité d’attention et de concentration réduite lors de tâches cognitives complexes. Ces changements étaient normalisés après un an et demi ainsi que la capacité de maintenir l’attention. Cependant, une réduction de la connectivité fonctionnelle entre le mésencéphale et le cortex préfrontal (circuit mésofrontal) était toujours présente. De quelle façon ces perturbations peuvent affecter les gens à long terme n’est pas connu, indiquent...