+32 477 39 31 53 - +41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net
Ne vous trompez pas entre la cause et le symptôme

Ne vous trompez pas entre la cause et le symptôme

Je profite d’une pause entre deux consultations dans mon cabinet pour réaliser une vidéo sur quelque chose qui est souvent apparu dans la journée aujourd’hui et qui me paraît très intéressant, c’est la confusion qu’on peut avoir souvent, qu’on peut ressentir quand on ressent un mal-être, on n’est pas bien et cette confusion apparaît quand nous confondons le symptôme et la cause. La cause de notre souffrance et puis, le symptôme, c’est ce qu’on va ressentir et ce sont toutes les réactions, les conséquences de ce mal-être intérieur. Alors, ça peut parfois toucher des choses qui sont fondamentales pour nous, qui sont une grande source de souffrance en tout cas, c’est par exemple, si j’ai des troubles du sommeil, si je suis anxieux, si j’ai des problemes de poids ou si j’ai des problemes de dépendance à la cigarette ou à l’alcool; on va voir que dans beaucoup de cas, ce ne sont que des symptômes et il est important si on veut vraiment se libérer de toutes ces tensions ou ces dépendances ou ces souffrances, c’est de pouvoir aller voir beaucoup plus profond et aller voir la cause en fait. Et, on a tendance souvent à confondre la cause et le symptôme et le symptôme c’est vraiment, si vous voulez, ce qui apparaît en surface; on peut prendre une analogie, c’est par exemple une mauvaise herbe; une mauvaise herbe on va la voir, c’est en surface, on la voit et on peut l’arracher et puis elle peut repousser et puis on va de nouveau l’arracher et puis on va tellement l’arracher à cet endroit là qu’elle peut repousser...
Les 3 niveaux du Bien-être

Les 3 niveaux du Bien-être

D’où vient votre bien-être ?  On se pose rarement la question … On se se demande plutôt d’ou vient notre mal-être … Et pourtant …voir d’où vient notre bien-être nous permet de voir que parfois, peut -être, souvent.. nous sommes coincés dans un niveau de bien-être assez pauvre et même piégeant. Celui-ci peut nous amener déception et stress. Je parle de ce premier niveau de bien-être ou pour être bien, il faut qu’il se passe des choses que nous voulons qu’elles se passent… Nous dépendons là de notre interprétations des événements qui vont se produire autour de nous. Le bien-être a 3 niveaux… Etes vous dans le bien-être qui vient du mental ?  Etes vous dans le bien-être qui vient des sens ?  Etes vous dans le bien-être qui vient de l’Être ?  Voyons cela ensemble dans cette courte vidéo faite sur le vif ce matin 🙂  ...
Dépression, déprimé? Que faire ?

Dépression, déprimé? Que faire ?

Vous êtes déprimé, dépressif… Suite aux frustrations (provenant parfois de notre enfance), aux traumatismes, aux difficultés auxquels nous sommes confrontés, on peut se sentir en détresse, accablés d’une grande souffrance, d’une profonde tristesse, ressentir un mal-être intense. Le premier conseil capital est de ne pas culpabiliser. Au lieu de penser qu’on a tout pour être heureux et que néanmoins on ne l’est pas, reconnaître que le monde dans lequel on vit n’est pas toujours facile, que nous ne sommes pas parfaits. A la culpabilité qui accentue la souffrance, préférer la notion de responsabilité (de notre état) car elle nous reconnecte à notre pouvoir de changer les choses, d’aller mieux. Le repos quant à lui, est nécessaire, afin de se regénérer, de récupérer. Face à la perte d’énergie, à la perte de plaisir, au manque de motivation, au repli sur soi, accepter de s’arrêter pour se reconstruire.  Stop aux pensées négatives ! Elles affluent par milliers et il importe de ne pas les analyser car elles déclenchent notre mal être, nous reliant à nos émotions désagréables et aux états de fait du passé, générant jugement, interprétation, comparaison…) et nourrissent ainsi le cercle vicieux. Telles des mauvaises herbes dans notre jardin intérieur, les couper dès qu’elles se manifestent afin de laisser place à notre potentiel de transformation pour cocréer notre réalité.  Et…Last but not least, être patient. La souffrance s’est incarnée dans notre corps, les tensions émotionnelles, musculaires, les toxines du stress ont envahi notre organisme. La respiration, pratiquée régulièrement, de manière consciente est un excellent moyen d’évacuer tout le négatif en soi. La marche en pleine nature permet...