+32 477 39 31 53 - +41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net
La sexualité libérée, clef du bien-être

La sexualité libérée, clef du bien-être

Transcription de la nouvelle vidéo sur la sexualité libérée, je suis ici à la plage, avec un ami, à l’Ile Maurice et c’est amusant car pour mettre notre maillot, on a dû mettre un essuie pour se cacher, vous savez parce que les plages ne sont pas naturistes et ça m’a fait penser à l’idée de faire cette petite vidéo sur la sexualité parce qu’en fait on doit se cacher comme si le sexe était sale et c’est juste un symptôme d’un conditionnement qui peut nous empêcher en fait, on va le voir, d’être heureux.    On se cache, on doit cacher le sexe, on ne doit pas le montrer comme si c’était quelque chose de vilain ou de pas beau; il y a d’autres parties du corps qu’on peut montrer sur la plage et qui ne sont pas forcément plus belles et donc, il y a un regard particulier sur la sexualité. Et je voudrais en parler aujourd’hui car je constate avec les clients, les patients que j’ai, qu’en fait c’est vraiment un point important pour l’épanouissement de l’individu et quand cette sexualité n’est pas vraiment libre dans le sens vécu, en toute liberté, selon ses goûts, ça peut générer beaucoup de stress, beaucoup de tension, beaucoup de frustrations. En fait, on peut constater que depuis tout petit, depuis qu’on est né, on a un problème avec la sexualité, on a un problème car on a un regard particulier là-dessus, ce n’est pas comme les animaux, les animaux qui ne portent pas de culotte, les animaux n’ont pas un regard particulier là-dessus mais nous, nous avons ce conditionnement qui...
Evitez ce poison de l’âme (développement spirituel 2/7)

Evitez ce poison de l’âme (développement spirituel 2/7)

Pour la deuxième journée de mon séminaire qui dure sept jours, je tiens aujourd’hui à vous faire part d’un truc qu’il ne faut jamais faire, en fait, et je connais beaucoup, beaucoup de personnes qui font ça, alors évidemment c’est un peu normal puisque mon métier c’est d’accompagner des personnes qui ne vont pas bien pour aller mieux, puisque je suis thérapeute et quelque chose que les gens font mais pas que les gens qui viennent me voir mais quand je discute avec des amis, des gens, enfin voilà n’importe qui, c’est quelque chose que je décèle assez rapidement, c’est quelque chose qu’il ne faut vraiment jamais faire, alors qu’est ce que c’est qu’il ne faut jamais faire, c’est de parler de soi en négatif. Car ça c’est vraiment une habitude que beaucoup de gens ont.. J’espere que vous ne l’avez pas, et si vous connaissez des personnes qui ont cette habitude, je vous invite à partager ceci, car c’est vraiment très répandu et ça fait un tort considérable ! Je connais beaucoup de gens qui vont se dire « mais qu’est-ce que je suis nul(le)», « qu’est-ce que je suis con(ne) », « je suis incompétent(e) », « je suis sale », « je ne suis pas beau ou belle », « je ne suis pas intelligent(e) »; c’est terrible le nombre d’insultes qu’on peut avoir envers soi, de jugements négatifs envers soi et je vois des gens qui m’écrivent des sms, ils vont écrire toute une phrase et puis dedans ils vont mettre « ouais, je n’ai vraiment pas de chance, ou je suis comme ci ou...

Pourquoi est il fondamental de distinguer le bonheur de la joie ?

Dans cette petite vidéo, je vous amène avec moi pour un petit tour en voiture le matin avant d’aller donner cours 😉 C’est l’occasion de discuter de la différence entre le Bonheur et la joie … Et si le Bonheur, c’était de la joie sans raisons …? Et si cette distinction essentielle était à la source même du lâcher prise, de la sérénité et de notre capacité à jouir totalement de l’instant ? Faisons ce petit tour en voiture .....