+32 477 39 31 53 - +41 77 941 03 35 eric@ericremacle.net

Prenez soin de vous comme vous le feriez pour un prince et une princesse !

Prenez soin de vous comme vous le feriez pour un prince et une princesse !

Résumé d’une vidéo effectuée apres ma journée de travail, en train de me promener dans la nature et de contempler un paysage magnifique ainsi que les couleurs particulieres d’un coucher de soleil, une lumiere un peu dorée que j’adore.

D’ailleurs, je vous invite si vous travaillez beaucoup intellectuellement, beaucoup avec votre mental, surtout si vous le pouvez, c’est de passer du temps pour équilibrer et passer du temps à avoir des moments ou on ne pense pas, ou on ne fait rien, on est dans un état de non-pensée, par exemple, une activité physique, une activité qui voilà va vous permettre d’être dehors, de respirer et de simplement apprécier le présent.

Et on devrait idéalement d’ailleurs je pense, si on travaille quatre heures intenses au niveau intellectuel, c’est passer ensuite quatre heures pour simplement être dans un état de non pensée et simplement d’apprécier la vie et de la ressentir physiquement.

On est dans la tête et on passe dans le corps, c’est avoir un équilibre en fait entre les deux.

Le but de cette vidéo, c’était surtout de voir si vous avez déjà eu cette réflexion qui est de vous traiter comme un prince et comme une princesse.

Est-ce que vous vous traitez comme un prince et comme une princesse ?

C’est intéressant de se poser la question parce que je remarque que beaucoup de personnes, pas tout le monde, et sans doute, vous n’êtes pas de ceux-là mais beaucoup de personnes ont tendance à se traiter avec beaucoup de dureté, beaucoup même de sévérité, à se juger, à se dévaloriser et à ne pas faire trop attention à eux, à ne pas accorder trop d’importance à leur personne.

Alors, l’idée ce n’est pas de devenir vaniteux ni de devenir orgueilleux, c’est simplement de considérer qu’on a le droit au respect, qu’on a le droit à vivre dans l’harmonie autant que les autres.

Pourquoi, je dis autant que les autres ?

Parce qu’il arrive souvent que nous avons tendance à en faire plus pour les autres que pour nous-mêmes et par exemple, vous allez inviter des gens chez vous et tout d’un coup vous vous dites « oh la la, il faut que je nettoie, il faut que je fasse les poussieres, il faut que je m’habille différemment, il faut que je me maquille un peu ou il faut que je fasse attention à mon aspect,

il faut que je nettoie la voiture parce qu’ils vont venir dans la voiture apres peut-être, il faut que j’enleve les poussieres, ça veut dire qu’avant tout ça était là et ça ne me dérangeait pas, ça veut dire qu’en fait avant je vivais dans un endroit, dans un espace où ce n’était pas forcément tres propre, il y avait du laisser aller, je mangeais un peu n’importe comment et puis parce qu’il y a des invités qui viennent, je vais me sentir obligé d’être beaucoup plus délicat, plus élégant, plus propre, plus raffiné, faire attention, mettre une belle déco, mettre un bon parfum.

Mais, ce qui est incroyable, c’est pourquoi est-ce que je ne le ferais pas pour moi simplement, pourquoi est-ce que les autres seraient plus importants que moi ?

En fait, ça c’est la question qu’on peut se poser, pourquoi est-ce que les autres seraient plus importants que moi ?

Pourquoi est-ce que je ferais plus attention aux autres qu’à moi ?

Il n’y a pas de raison et je peux tres bien imaginer que je me traite comme un prince et une princesse, avec les égards d’un prince et d’une princesse, en, par exemple, quand je mange à la maison, pas tous les soirs, car on a le droit de se vautrer dans le canapé et d’être tres cool mais on peut être tres cool toujours avec une certaine forme de respect pour soi, c’est de toujours voilà, faire attention que ce soit bien harmonieux autour de nous, que ce soit propre, qu’il y ait des bons parfums, quand nous mangeons on peut mettre une fleur, on peut mettre une belle décoration, on peut bien disposer la table, parce qu’on le fait bien pour d’autres, pourquoi est-ce qu’on ne le ferait pas pour nous ?

 

En quoi est-ce que les autres auraient plus de valeurs que nous ?

Je pense qu’ils n’en ont pas, ils en ont juste autant que nous et en tout cas, c’est important de commencer par soi parce que si on ne prend pas soin de nous, qui le fera ?

Je pense que personne ne le fera à notre place et on peut rouler en voiture et se dire ben, comme il n’y a personne qui vient dans ma voiture, je jette des trucs par terre, il y a des poussieres qui s’accumulent et du jour où il y a quelqu’un qui viendrait, je devrais faire attention et bien non, je peux déjà faire attention maintenant et je me souviens un jour où je faisais un stage de méditation, j’organisais le stage et cette personne était quelqu’un qui venait depuis tres longtemps et donc je me dis tiens, je vais voir si elle est cohérente parce que par hasard en fait je devais aller à un moment donné dans sa voiture récupérer quelque chose ou on devait se déplacer, je ne sais plus tres bien, et donc je me suis rendu dans sa voiture, ce n’était pas du tout prévu et qu’est-ce que j’ai constaté, c’est que sa voiture était hyper propre, vraiment impeccable et là je me suis dit et bien cette personne est vraiment cohérente, elle est ce qu’elle est à l’intérieur à l’extérieur.

En fait, ce qu’elle est à l’intérieur se reflete à l’extérieur, c’est-à-dire, qu’on peut imaginer :

si vous êtes à l’intérieur dans l’amour de vous même dans l’harmonie, dans la délicatesse, cela va se voir dans votre façon de vivre, cela va se voir dans la façon dont vous mangez, ça va se voir dans la façon dont vous marchez, cela va se voir dans la façon dont vous organisez votre intérieur :

est-ce que c’est rangé ?, est-ce que c’est ordonné ? est-ce que c’est minimaliste ? Ou est-ce qu’il y a du bordel partout ?

Parce que si il y a du bordel partout, on peut tres bien imaginer qu’il y a plein de bordel dans votre tête aussi.

C’est souvent je trouve cette loi spirituelle qui est que « tout ce qui est à l’extérieur est un reflet de ce qui est à l’intérieur.

Et donc, on peut tres bien imaginer que quand vous êtes dans votre salle de bain, c’est propre et quand vous êtes chez vous, vous faites attention, vous êtes délicat avec vous-même, vous mettez des habits même si ce n’est pas des habits que vous allez mettre dehors mais c’est des habits qui sont propres, vous voyez et pas n’importe quoi parce que de toute façon je m’en fous, il n’y a personne qui est là !

Parce que, qu’est-ce qu’il se passe si on ne fait plus attention à soi, si on se traitre un peu moins que les autres, on se dit ben il n’y a personne qui me regarde donc je fais un peu ce que je veux, on va avoir une tendance à avoir une mauvaise image de soi dans le sens ou on sait tres bien qu’on est comme ça, on se laisse aller; on est avec des habits qui ne sont peut-être pas tres propres, c’est sale chez nous, il y a plein de trucs, la vaisselle, c’est une montagne et puis la voiture est tres sale et puis, oui, mais il n’y a personne donc ce n’est pas grave.

Le probleme, c’est qu’on sait tres bien que c’est comme ça, on n’est pas non plus débile, on sait tres bien comment on est et on a une image de soi qui n’est pas tres belle et donc on a difficile à respecter quelqu’un qui a une telle image, on a difficile à respecter quelqu’un qui ne se respecte pas, c’est-à-dire qu’en fait, cette image de nous nous gêne au fond et d’ailleurs la preuve ça nous gêne parce que si tout d’un coup quelqu’un arrive à l’mproviste, on va directement dire : attends, il faut que je range, il faut que je m’habille, il faut que je me maquille, c’est-à-dire qu’on est gêné en fait et donc l’idée c’est que c’est difficile de respecter quelqu’un qui n’est pas à la hauteur de nos criteres, de ce qu’on pense être vraiment et donc on va avoir tendance à perdre confiance en soi, à se laisser aller et avec cette mauvaise image de nous, cette image de nous va nous accompagner et on va même se projeter dans l’avenir en disant et bien non ça ce n’est pas pour moi, ça je ne suis pas capable, je ne me vois pas faire ça parce que, on a cette image de nous de quelqu’un qui se laisse aller, qui n’est pas un prince en fait, qui n’est pas une princesse, qui n’est pas quelqu’un d’important.

 

Donc, je vous invite vraiment, j’essaie de le faire pour moi-même de plus en plus, je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé, j’ai déjà fait ça; par exemple, je nettoie ma voiture alors qu’il n’y a pas de raison, c’est juste vous l’avez déjà certainement fait, tout le monde nettoie sa voiture, je pense mais quand on le fait après même si il n’y a personne qui va venir, on se sent bien et puis on se dit et bien voilà je suis dans un endroit qui correspond à ce que je veux être, à ce que je suis, quelqu’un qui se respecte, quelqu’un qui vit dans un environnement qui est beau même si c’est très simple.

Même chose quand on range sa chambre ou son appartement, sa maison, sa salle de bain, sa cuisine, même chose quand on se fait un repas et qu’on fait attention à la façon dont on dispose les couverts, à la musique qu’on va mettre, au parfum qu’on va mettre, même si on est tout seul(e).

Alors voilà, je vous invite à vivre cette expérience si ce n’est déjà fait, je pense que beaucoup d’entre vous le font déjà mais j’ai souvent aussi pas mal de gens qui ne le font pas et donc voilà, j’espere que ça peut vous inspirer. Si vous ne le faites pas, de le faire et si vous n’avez pas trop cette habitude, c’est de prendre au moins une fois par semaine une journée à passer du temps à prendre soin de vous comme un prince et comme une princesse.

Je salue les princes et les princesses parmi vous.

 

Transcrit aimablement par Danielle Rêve

A lire aussi sur ce thème:

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Enter the title for your Facebook comments section

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.